La coopérative : une invitation à changer le monde

Devant la déception de plusieurs citoyens et de citoyennes en lien avec les coûts des services funéraires de l'époque, un groupe de personnes fonde, le 23 novembre 1974, la Coopérative funéraire de l'Estrie. Une coopérative est toujours basée sur la volonté de plusieurs personnes de mettre en place une façon nouvelle et plus dynamique de proposer un service. C'est plus de 200 personnes et représentants de différents groupes qui se sont présentés à l'assemblée générale de fondation. Comme c'est souvent le cas quand une coopérative est créée dans un milieu donné, les débuts de notre coopérative sont venus chambarder de façon significative les façons de faire de ce secteur. Et c'est encore le cas aujourd'hui !

Par exemple, avec l'ensemble des coopératives membres de la Fédération des coopératives funéraires du Québec, la Coopérative funéraire de l'Estrie a contribué, au fil des décennies, à réduire de 50 % le prix moyen des funérailles au Québec*. Le mouvement coopératif du secteur funéraire a également travaillé à faire modifier la loi sur les arrangements préalables de services funéraires et de sépulture afin qu'au moins 90 % des montants confiés à une maison funéraire soient déposés chez un fiduciaire reconnu. Les arrangements préalables se retrouvent ainsi protégés et assurent à tous de recevoir les services promis. Aujourd'hui, avec une société en mutation, la Coopérative funéraire de l'Estrie travaille à redéfinir la façon de vous proposer des services personnalisés afin de donner du sens à cet important moment où l'on doit dire adieu à nos proches (voir le mot du directeur général en page 2). Les commentaires de nos membres sont particulièrement élogieux.

Ainsi, par leur simple adhésion à une coopérative funéraire, de plus en plus de gens participent à changer de façon significative la façon de concevoir les funérailles selon les besoins spécifiques. De meilleurs prix, une loi qui vous protège et des façons de faire novatrices, empreintes d'humanisme, qui donnent du sens aux adieux de nos proches, voilà quelques exemples de l'action coopérative.

Cette dynamique coopérative et ces résultats sont de plus en plus reconnus. Ainsi, l'ensemble des pays représentés à l'Organisation des Nations unies (ONU) a décrété que 2012 était l'Année internationale des coopératives. On reconnaît ainsi la pertinence de la vision et des actions coopératives pour un monde meilleur. Nous vous invitons à devenir membre de la Coopérative funéraire de l'Estrie : c'est un choix judicieux pour vous et il s'agit d'un geste de solidarité accessible (20 $ pour une part sociale à vie) qui vient nous aider à mettre en place les mécanismes d'accompagnement des familles.

Nous en profitons pour inviter nos membres à l'assemblée générale annuelle 2012 qui se déroulera le dimanche 25 novembre prochain, dès 13 h, au Musée des sciences et de la nature de la rue Frontenac à Sherbrooke.

Au plaisir de vous y croiser,

Michel Lafleur
Président du conseil d'administration

___________________________________

*Source : Gouvernement du Québec

Classé dans : Coopérative funéraire de l'Estrie Publié par : Coopérative funéraire de l'Estrie Date : 24 octobre 2012

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.