Benjamin, Maurice "Alias Roger"

Partagez cet avis

BENJAMIN, Maurice "Alias Roger"

1950 - 2019

Au CHUS Hôtel-Dieu, le 27 septembre 2019, à l’âge de 69 ans, est décédé monsieur Maurice "Alias Roger" Benjamin , fils de feu Georges Benjamin et de feu Roseline Bélanger.   

Il laisse dans le deuil ses enfants : Nadya (Maxime), Nathalie (Sylvain), Sophie (Martin), Georges (Diana); ses petits-enfants : Gabrielle, Maxime et Isac. Il laisse également ses frères et ses sœurs : Marcel (Françoise), feu Monique, Marc (Lucie), Mireille ainsi que son neveu Maxim Bérard, ses nièces Isabelle et Maryse Benjamin et autres parents et amis.    

La famille désire remercier tout le personnel de l’urgence de l’Hôtel-Dieu et des soins palliatifs pour les bons soins prodigués à monsieur Benjamin. En témoignage de votre sympathie des dons à la Fondation des Soins Palliatifs de l’Hôtel-Dieu seraient grandement appréciés de la famille.

Selon les volontés de monsieur Benjamin, il n’y aura pas d’exposition et de cérémonie. L’inhumation des cendres aura lieu à une date ultérieure.

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot. Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

7 messages reçus

Ses enfants , Marcel et Françoise ,Marc et Lucie et Mireille.

Mes condoléances a tous,

Micheline Bélanger, le 28 septembre 2019

Sophie Benjamin & Gabriel Roy

Toutes nos sympathies, a vous deux et votre famille.

Renald Roy & Estelle Letendre , le 28 septembre 2019

Sophie, Nathalie, Georges et Gabrielle

Mes plus sincères condoléances à vous tous. xxxx

Annie et Alexy, le 28 septembre 2019

La famille Benjamin

Mes sympathies a Nathalie et a la famille

Ray Dubé, le 29 septembre 2019

Sophie Benjamin

Avec ma plus profonde sympathie,

Jose G., le 1 octobre 2019

Sophie Benjamin

Mes sympathies à toi et ta famille

Mélanie Chassé, le 1 octobre 2019

Nathalie Benjamin

Nos sincères sympathies à toi Nathalie et Bill. Nos pensée vous accompagnent vous et votre famille.

N'hésitez pas a nous faire signe si vous avez besoin.

Il n'y a que le temps qui soigne l'ame...

Caroline Audy et Pierre Faucher

Caroline Audy, le 2 octobre 2019

Partagez cet avis