Gelé, Pierre

Partagez cet avis

GELÉ, Pierre

1966 - 2020

Au CHUS Hôtel-Dieu, le 9 février 2020, à l’âge de 53 ans, est décédé monsieur Pierre Gelé, conjoint de madame Nathalie Bourassa, fils de madame Bernadette Jacques et de monsieur Guy Gelé. Il demeurait à Ascot Corner.
La famille sera présente à la Coopérative funéraire de l'Estrie (485, rue du 24-Juin, Sherbrooke J1E 1H1le samedi 22 février 2020, de 19 h à 21 h ainsi que le dimanche 23 février 2020 à compter de 13 h afin de recevoir les condoléances des parents et amis. Une liturgie de la parole suivra à 15 h en la chapelle du même endroit.
Outre sa conjointe et ses parents, monsieur Gelé laisse dans le deuil son fils Willy Gelé; son beau-père Adélard Bourassa (feu Lise Couture, Clairette Vallières); sa belle-sœur Danielle Bourassa (Marc-André Bisaillon); ses beaux-frères Yves Bourassa, Sylvain Bourassa, ses nièces : Cynthia Bélanger, Tanya Bélanger et Jade Bourassa.
Il laisse également dans le deuil ses oncles et tantes; L’Abbé Jean Gelé, Serge (Lucille Jacques), Berthy (Jocelyne Gervais), Guylaine (Paul Bérubé), Chantal (Lucien Lavoie), Sylvie Gelé, Rachel Nadeau (feu Michel Gelé), Claudette Gilbert (feu Claude Gelé), Jeanne Jacques et Bernard Jacques. ainsi  cousins, cousines, autres parents et de nombreux ami(es).
La famille désire remercier toute l’équipe du 3e étage soins intensifs du CHUS Hôtel Dieu pour tous les bons soins et leur support auprès de la famille.

Un merci également à l’artiste Jonathan Godin pour son dévouement et merci à l’abbé Jean Gelé pour la célébration.

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot. Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

26 messages reçus

Pierre Gelé

Toutes nos sincères sympathies à ma p’tite sœur Nathalie et Willy et à ces parents ainsi qu’à la famille xxx

Danielle et Marc-André

Danielle Bourassa , le 11 février 2020

Bernadette et Guy

Un simple message pour vous dire que nous sommes de tout coeur avec vous. La perte d'un être cher est toujours extrêmement difficile et celle d'un enfant encore plus quel que soit son âge. Nous ne pouvons nous joindre à vous puisque nous sommes à l'extérieur du pays mais, nous souhaitons que vous sachiez que nos pensées sont avec vous.

Christine et Jean-Pierre (fille à Donald), le 11 février 2020

Bernadette

Notre famille vous souhaite nos plus grandes sympathies. Nos pensées sont avec vous dans ces moments difficiles.
La famille Zalesack.

Andrée, Roger et Sonia, le 11 février 2020

Nathalie Bourassa

Toutes nos sympathies chère Nathalie. Toutes nos pensées sont avec toi dans ces moments difficiles.

Serge Bibeau et Gina Pruneau, le 11 février 2020

Famille Gelé et Nathalie

Mes condoléances à toi ma soeur Nathalie et Willy ainsi qu’aux parents et amis(es) ! Que ce moment dans ta vie sois le début d’un
Nouveau départ ! Paix et lumière pour vous tous !

Yves Bourassa, le 11 février 2020

Bernadette & Guy

peut-être sommes nous loin de vous, par la distance, mais nous sommes de tout coeur auprès de vous dans ses moments si douloureux
toutes nos condoléances àNathalie & Willy nous pensons bien fort à vous , Pierre était de 66 comme notre fils
beaucoup de courage à vous tous
Eliane Guy GELÉ

GELÉ Guy & Eliane, le 12 février 2020

Yves Bourassa et sa famille

Je m'unis à vous dans la prière afin que notre Seigneur Jésus-Christ vous fortifient dans la foi et l'espérance chaque jour de votre vie. Irène

Irène Brouillette, le 12 février 2020

La famille de M. Gelé

En notre nom personnel, ainsi qu'au nom des employés de la Pharmacie Jean Coutu Lapointe, Mongeau et Gagné, nous tenons à offrir nos plus sincères condoléances à la famille et aux amis de M. Gelé.

Marie-Claude, Mireille et Kristel

Marie-Claude, Mireille, Kristel, le 12 février 2020

M. Mme Guy Gelé et Nathalie

Nous avons appris le décès de Pierre.
Nous pensons à vous en cette période difficile.
Nous souhaitons vous offrir à vous ainsi qu'à la famille nos plus sincères condoléances.

Lise Châteauneuf - Jégu, Cyrille, Maxime et Dominique.

Lise Châteauneuf - Jégu, le 12 février 2020

Bernadette et Guy

Maman se joint à moi pour vous offrir nos plus sincères sympathies. Nous sommes de tout coeur avec vous. Bon courage.

Jeannine Caron, Carole et Paul

Carole Bolduc, le 12 février 2020

Guy-Andre Gingras

Toute mes condoléances à la famille. J’ai de très bons souvenirs avec Pierre. Mes pensées vous accompagnent.
Ancien collège du Séminaire Salésiens

Guy-Andre Gingras, le 12 février 2020

Guy Bernadette Gelé

Il n'y a pas de mots pour exprimer à quel point nous sommes affligés par la dure perte que vous vivez. Nous espérons simplement que notre sympathie vous apportera un certain apaisement.

M Mme Yvan Laramée, le 12 février 2020

Nathalie et Willy

Que ce message vous apporte le témoignage d'une sympathie profonde et sincère.

M Mme Yvan Laramée, le 12 février 2020

Nathalie mr meme gele et willy

Sinceres condolences luc et moi avons une pensee speciale pour vous aujourdhui nous savons la peine qui vous habite

Madeleine et luc bergeron, le 12 février 2020

Toute la familles

De tout coeur avec vous, la familles, je vous offrent toutes mes condoléances.

Dominic Lussier , le 12 février 2020

LA Famille de Pierre Gelé

Mais plus sincere sympathie a la famille éprouvé

Réjean Bell, le 12 février 2020

Nathalie et willy

Toute mes sympathies à toi Nathalie Willy et toute la famille

Denis Gilbert, le 13 février 2020

Nathalie

Mon nom est pierre Chapdelaine .suis un ami et confrère de travail de Pierre et c'est moi qui fesais ton antirouille sur ton auto je te souhaite mes sincère condoléances et un bon courage pour cette épreuve .j ai bien aimer travailler avec mes sympathies les plus sincère.

Pierre Chapdelaine, le 15 février 2020

Chers Guy et Bernadette

Je suis bien triste pour vos deux et vous envoi des pensées de force et de calme.


Denise Nadeau-Roberge
De Pompano en Floride.

Denise, le 15 février 2020

La Famille Gelé

Nous venons, Jocelyn et moi, vous offrir toutes nos sympathies.
Ce sont des moments difficiles à passer. La prière et le temps arrangent les choses.
Nos pensées vous accompagnent.

Suzanne Huppé, le 15 février 2020

Nathalie Bourassa

Sincères Sympathies Nathalie ainsi qu a ton fils Willy pour la perte de ton conjoint

Suzanne Guillemette

Suzanne Guillemette, le 17 février 2020

Nathalie, ma chère nièce

Pierre, que j'ai baptisé, a quitté la petite vie humaine pour entrer dans la vraie VIE, la VIE DIVINE où il n'y a plus de tristesse, de souffrance, de pleurs, comme le dit la BIble, la Parole du Dieu vivant. Dieu est la VÉRITÉ. Si nous savions le bonheur actuel de Pierre, nous serions jaloux au point de désirer mourir immédiatement. Cela exige de nous une grande FOI en Dieu, mais elle nous manque tellement, même chez le prêtre que je suis.
Chère Nathalie, maintenons TOUJOURS le contact entre nous, surtout avec tes beaux-parents et moi-même.

Oncle Jean Gelé 17 février 2020, le 17 février 2020

Mr &Mme Guy Gelé ainsi que Mme Nathalie Bourrassa

De tout cœur avec vous, la normalité c'est que les parents quitte avant leur enfant.
Partir sitôt en laissant des personnes déjà fragilisées par la maladie ce ne seras pas facile. Je vous souhaite tout le courage dont vous aurez besoin.
Ami et frère Chevalier

Jean-Noel Duquette , le 18 février 2020

Nathalie Bourassa

Mes sympathies à toi et à ton fils je pense à toi dans ses moments difficiles.

Lisette couture, le 20 février 2020

Guy et Bernadette Gelé

Bill se joint à moi pour vous offrir nos plus sincères et profondes sympathies. Nous sommes avec vous de cœur, en pensées et en prières. Nos sympathies également à sa conjointe. William et Berthe Aulis.

William etBerthe Aulis, le 21 février 2020

Guy et Bernadette Gelé

Cher frère GUY et chère belle-soeur BERNADETTE,
Quelques mois avant de mourir en 2004, maman me confiait que voir mourir un enfant était pénible. En effet, notre frère Michel était décédé en 2003, précédé par Lionel en 1945 et par Claude en 1997. Au moins il restait encore huit enfants pour la consoler. Mais vous, Guy et Bernadette , vous restez maintenant seuls, n'ayant qu'un petit-fils: Willie. Devant une telle réalité, il est nécessaire de croire fermement que nos défunts sont entrés dans la VIE éternelle où la mort est du passé. Dans la Bible, Dieu est toujours présenté comme le consolateur des affligés. Qu'il en soit ainsi pour vous deux!

Abbé Jean Gelé, le 23 février 2020

Partagez cet avis