Larochelle (LaRochelle), Normand

Partagez cet avis

LAROCHELLE (LAROCHELLE), Normand

1928 - 2020

 

Le 24 juillet 2020, est décédé à Sherbrooke, M. Normand LaRochelle à l’âge de 91 ans. Veuf de Thérèse Schelling, il laisse dans le deuil ses fils François (Holly Edwards) et Pierre (Jaël Youmi Seuntcha), sa petite fille Jeanne (Victor Cousin) et ses petits-fils Félix et Thierry.
Il était physicien de formation. Professeur émérite à l’Université de Sherbrooke, il y a occupé des postes de haute responsabilité, notamment comme vice-recteur, ainsi qu’à la Faculté des Sciences et à la formation des maîtres. Il a aussi contribué à la mise en place des tout premiers programmes d’enseignement des sciences dans les écoles du Québec alors qu’il était au ministère de l’Éducation.Il aimait la musique classique et s’était trouvé une passion pour les nombres premiers.

Dû aux circonstances sanitaires qui prévalent, une cérémonie sera célébrée en toute intimité. 

Nous serons reconnaissants de lire vos témoignages de sympathies qui peuvent être laissés au bas de cet avis.

La famille tient à remercier le personnel du deuxième étage du CHSLD Vigi-Shermont pour sa gentillesse et son dévouement.

 

 

 


15 messages reçus

««««««««««FRANÇOIS ET PIERRE ET FAMILLES

jE PENSAIS SOUVENT À LUI SANS SAVOIR OÙ IL ÉTAIT. iL FUT MON DIRECTEUR À LA fORMATION DES MAÎTRES À l,Université
Je lui dois beaucoup de l,aide qu,il m,a procurée durant ces
années. Sincères condoléances à toute la famille, je suis de tout
coeur avec vous car ce sont les funérailles de mon épouse ce
matin 31 juillet
Gaétany. Allard prof titulaire

Gaetan Y allard, le 31 juillet 2020

Famille Larochelle

L’Université de Sherbrooke et sa Faculté des Sciences viennent de perdre un de ses fondateurs, Normand Larochelle. J’ai eu le privilège de cheminer avec lui et d’apprécier ses qualités de scientifique rigoureux et d’éducateur très motivé. Cofondateur du Département de physique, il a fait un stage au Ministère de l’Education et il est revenu à l’Université de Sherbrooke pour assumer successivement la Formation des Maîtres, le vice-rectorat aux affaires académiques et le décanat à la Faculté des sciences.
La perte d’un compagnon des premières heures ne manque pas de tristesse, mais longtemps après son départ l’importance de sa contribution continuera à se faire sentir.
Toutes mes condoléances à ses proches,
Jean-Marc Lalancette,
Professeur émérite, UdeS

Yolande Fortier, le 31 juillet 2020

Famille Larochelle

L’Université de Sherbrooke et sa Faculté des Sciences viennent de perdre un de ses fondateurs, Normand Larochelle. J’ai eu le privilège de cheminer avec lui et d’apprécier ses qualités de scientifique rigoureux et d’éducateur très motivé. Cofondateur du Département de physique, il a fait un stage au Ministère de l’Education et il est revenu à l’Université de Sherbrooke pour assumer successivement la Formation des Maîtres, le vice-rectorat aux affaires académiques et le décanat à la Faculté des sciences.
La perte d’un compagnon des premières heures ne manque pas de tristesse, mais longtemps après son départ l’importance de sa contribution continuera à se faire sentir.
Toutes mes condoléances à ses proches,
Jean-Marc Lalancette,
Professeur émérite, UdeS

Yolande Fortier, le 31 juillet 2020

À tous ceux qui regrettent son départ

Aux membres de sa famille et à ses amis, mes condoléances suite au décès de Normand que j'aimais bien.
Jean Melanson, professeur de droit à la retraite.

Jean Melanson, le 1 août 2020

La famille Larochelle

Sincères condoléances à la famille et aux proches de M. Normand Larochelle.

J'ai eu le privilège de travailler avec lui pendant son terme de doyen à la Faculté des sciences et j'en conserve un très bon souvenir. C'était un homme respectueux qui ne faisait pas de grandes vagues mais qui était capable de prendre des décisions difficiles pour le plus grand bien de la Faculté des sciences.

Gaétane Béliveau-Lessard

Gaétane Béliveau-Lessard, le 1 août 2020

François, Pierre , conjointes et enfants

C’est avec grande tristesse que je perd un homme de qui j’ai toujours apprécié les grandes qualités intellectuelles et humaines. Il était d’une curiosité et d’une rigueur remarquable. Il va me manquer mais j’en conserverai un souvenir unique.

Je vous offre mes sincères condoléances .

Eddy Blouin, le 2 août 2020

Famille Larochelle

Je voudrais joindre ma voix à celles qui se sont déjà exprimées et ont mis en valeur les très grands mérites universitaires de Monsieur Normand Larochelle. A tous ces témoignages, je souscris sans réserves.
MONSIEUR Larochelle dis-je, non pas parce que je n’avais que des relations impersonnelles avec lui, mais, au contraire, parce que j’ai eu l’opportunité de beaucoup le fréquenter et ai gardé de ces nombreux échanges le souvenir d’une personnalité hors norme enrichie par une rare distinction, une grande culture et une profondeur d’âme peu commune. La photographie de son visage qui accompagne l’avis de décès le démontre amplement. Derrière ces yeux on sent que QUELQU’UN nous regarde intensément!

Toutes mes condoléances émues à la famille

Jean ROBIN
Professeur (sciences) à la retraite

Jean ROBIN, le 2 août 2020

Famille Larochelle

Je garde un bon souvenir de Monsieur Larochelle et de son épouse Thérèse, ma chère amie que j’ai eu le bonheur de côtoyer pendant de nombreuses années.
Mes bonnes pensées vous accompagnent en cette période deuil, mon mari se joint à moi pour vous offrir nos sincères condoléances.

Lucille Rochon, le 2 août 2020

Famille LaRochelle

Très volontiers, je me joins aux hommages qui précèdent. J'ai connu monsieur LaRochelle lors de mon arrivée à l'université de Sherbrooke en 1971, alors qu'il était vice-recteur. Il a eu à trancher un litige délicat à mon sujet et l'a fait avec beaucoup de rigueur et de professionnalisme. J'ai toujours gardé d'excellentes relations avec lui par la suite.
Je vous transmets toutes mes sympathies et garde de lui le meilleur souvenir.

Guy Laperrière, le 2 août 2020

À la famille Larochelle

M. Normand Larochelle était un homme inspiré et inspirant pour l’équipe qu’il dirigeait à la formation des maîtres (DGFM) dont j’étais membre au début des années 1970. Par ses attitudes, ses conseils et ses encouragements, il nous aidait de mille et une façons et facilitait la réalisation de nos objectifs professionnels. J’ai beaucoup appris de lui et je lui en serai toujours redevable. À tous ses proches, j’offre mes plus sincères condoléances.

Raymond Tétreault

Raymond Tétreault, le 2 août 2020

François, Holly et Jeanne

Nous venons d'apprendre la triste nouvelle. Toutes nos sympathies.
Elisa et Leo

Elisa Vena et Leo van Borren, le 3 août 2020

Famille Larochelle

Normand et moi avons été directeurs de département au même moment, lui en physique, moi en mathématique. Il a été un merveilleux compagnon de travail, toujours attentif, dévoué et soucieux de l'intérêt général. On pouvait toujours compter sur son enthousiasme et son désir d'aller en profondeur dans toutes les questions qu'il abordait.
Recevez toutes mes sympathies et l'assurance que, pour moi, Normand est un grand homme.
Julien Constantin

Julien Constantin, le 4 août 2020

LA FAMILLE DE MONSIEUR NORMAND LAROCHELLE

Bonjour, la Famille de MONSIEUR Normand Larochelle!

J'ai eu la chance de connaître Monsieur Larochelle! Je le trouvais très érudit et très gentil!
Quand je remplaçais ma compagne, je faisais le ménage de son appartement.

Je pensais justement à lui aujourd'hui car je faisais le ménage de son ancien appartement.

Bien que les fleurs se fanent, meurent et disparaissent, leurs précieux parfums demeurent toujours. Tout comme ces fleurs éclatantes, ceux que nous aimons ne meurent jamais ; ils demeurent avec nous à jamais, empreints dans nos souvenirs précieux.

Je vous offre mes plus sincères condoléances!

Ginette Sirois
Préposée à l'entretien à La Villa de l'Estrie

Ginette Sirois, le 4 août 2020

Famille Normand Larochelle

C’est avec tristesse que j’apprends le décès de Normand, un ami de notre famille .
La Faculté des sciences fut privilégiée d’avoir profité des grandes capacités de M.Larochelle.
Mes condoléances à François, à Pierre et à tous les vôtres
Mes pensées vous accompagnent.

Lise Cabana, le 5 août 2020

La Famille de Normand Larochelle et à tous ses amis proches

Mes sincères condoléances à tous les membres de la Famille de Normand Larochelle.
Ce message vous est adressé mais en filigrane, vous aurez vite compris que je m’adresse à lui. Où qu’il soit, il va surement apprécier ce geste. Il fut pour moi une de ces personnes envers qui j’ai toujours conservé la plus grande confiance. Confiance dans son jugement, confiance dans ses conseils et confiance dans son amitié jamais démentie. À mon arrivée à l’Université de Sherbrooke en 1974 jusqu’à mon départ en 1998, peu des moments charnières de ma vie académique et professionnelle où il n’a pas joué un rôle important et déterminant. Même après mon départ, chaque fois où on s’est revu, la même compréhension mutuelle s’est maintenue. Merci pour tout Normand.

Alain Caillé
Professeur, Université de Sherbrooke (1974-1998)
Professeur émérite, Université de Montréal

Alain Caillé, le 6 août 2020

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Votre message sera publié ci-dessus.

Partagez cet avis