Beaudry, Jacques

BEAUDRY, Jacques

1935 - 2019

À Sherbrooke, le 12 septembre 2019, à l’âge de 84 ans, est décédé monsieur Jacques Beaudry.  Il laisse dans le deuil son épouse madame Liliane Morisset, ses deux fils Richard (Danielle) et Alain (Suzy) ainsi que sa fille Jocelyne (Richard).  Il laisse également ses petits-enfants Milaine (Dany), Marie-Pier (Mathieu), Alexandre, Claudia (Dominic), David et son arrière-petite-fille Lara Maxence; ses sœurs et beaux-frères feu Carmen (feu Germain), Suzanne (feu Marcel), Denise (André) et Lucienne; ses belles sœurs et beaux-frères de la famille Morisset feu Jeannine, Andrée (feu Robert), feu Camille (feu Louisette) ainsi que tous ses neveux, nièces, cousins, cousines et autres parents et amis.

Les funérailles auront lieu en l’église de Saint-Timothée, 91 rue St- Laurent, le samedi 5 octobre 2019, à 11h. La famille sera présente à compter de 10h afin de recevoir les condoléances des parents et amis.

En témoignage de votre sympathie des dons à la Fondation Québécoise du Cancer seraient grandement appréciés de la famille: https://fqc.qc.ca

 

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot. Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

9 messages reçus

Lily et aux enfants

Nous sommes de tout cœur avec vous dans cette triste épreuve. Jacques était un gentleman, un homme de cœur aimant et aimer de tous.



Bon courage à Lily et à toute la famille

Carole, Johanne, Eric et David

Xxx

Carole Morisset, le 18 septembre 2019

Jacques Beaudry

Je tiens a offrir toute mes sympathies à la famille. Jacques ainsi que son grand sourrire et sa grosse voix sera toujours gravé dans ma memoire .

Sam Briere, le 18 septembre 2019

Mme Liliane et Jocelyne et la famille

Je suis attristée d'apprendre le décès de M. Beaudry , je veux vous souhaiter mes plus sincères condoléances à vous deux et à toute la famille.

Gisèle Lessard
Magog

Gisèle Lessard, le 30 septembre 2019

Richard Beaudry et sa famille

Au nom de l'équipe de Desjardins Assurances et moi-même, je tiens à t'offrir nos plus sincères condoléances à toi et ta famille suite à la perte de ton père. Nous sommes de tout cœur avec vous.

Priscilla Savard, le 1 octobre 2019

Lyly et famille

Pour moi , Jacques était un homme souriant et surtout élégant. J'ai toujours trouvé qu'il avait l'air d'une star de cinéma avec ses beaux yeux et son sourire radieux.

J'ai toujours trouvé que Jacques était un homme de famille et qu'il aimait ses enfants, ses petits-enfants, son arrière-petite-fille et ses soeurs. Et que dire de sa Lyly ! Je trouvais qu'ils formaient tellement un beau couple joyeux et heureux depuis toutes ces années.

Jacques a toujours été très gentil avec moi et s'intéressait à moi pour savoir si j'allais bien et si mes filles vivaient dans le bonheur.

Je vais garder en souvenir de Jacques, cette bonne humeur et son côté humain. Je vais surtout me souvenir de son beau sourire et de sa voix grave mais calme. Merci Jacques pour toutes nos belles conversations et soyez en paix.

Au nom de ma famille, je vous souhaite toutes mes plus sincères condoléances pour le départ de Jacques. Nos pensées sont avec vous. Bon courage xx

Anne-Marie Besnard, le 2 octobre 2019

Lily Beaudry et les enfants

Nous sommes en pensée avec vous. Nous gardons un excellent souvenir de Jacques. Nous vous offrons nos plus sincères condoléances.

Raymonde Lajeunesse Bérubé et les enfants, le 4 octobre 2019

Jacques Beaudry

Salut! Mon oncle tu vas me manqué car tu rendrait dans une pièce ont te remarquait car tu avait toujours ton beau sourire et tu était une personne style classique tu m'as toujours intresionner .je t'aime et je ne t'oublierai pas.

Francine Leduc, le 5 octobre 2019

Alain Beaudry et sa famille

Mes plus sincères sympathies.

Francine Duchesne, le 5 octobre 2019

Lily et les enfants

C’est avec une grande tristesse que je viens d’apprendre la nouvelle. Mes sincères sympathies à toute la famille. Jacques était un homme exceptionnel.

Line Gignac Burns, le 19 octobre 2019

Partagez cet avis