Richard, Irène

Partagez cet avis

RICHARD, Irène

1910 - 2020

C'est avec tristesse que nous vous annonçons le décès de Mme Irène Richard décédée, le 16 mars 2020 à l’âge de 109 ans, à l'hôpital Notre-Dame de Montréal, épouse de feu Henri Bélanger, demeurant à Montréal. Elle était la fille de feu Alfred Richard et de feu Délia Richard.

Mme Irène Richard laisse dans le deuil son fils : Jean (feu Suzanne Bourgela), elle était aussi la mère de feu André (feu Aline Larivière). Ses petits-enfants : Marc, Chantal, Josée, feu Patrice, Alain, Bruno, Nadine et Michel, ainsi que ses arrières petits-enfants. Ses frères et sœurs, beaux-frères, belles-sœurs qui l’on précédée, des familles Richard et Bélanger. Elle laisse aussi dans le deuil, plusieurs neveux, nièces, cousins, cousines et autres parents et amis.

Dû à la situation actuelle reliée à la crise du COVID-19, les funérailles sont reportées à une date ultérieure. Merci de votre compréhension et de votre soutien à la famille.


8 messages reçus

Noella Richard

Mes sympathies à toi et à toute ta famille . Ton amie Claudette.

Claudette Cloutier, le 18 mars 2020

A : famille d' IRENE RICHARD

J’ai appris avec surprise et tristesse le décès de ma tante. À 109 ans, on vit parfois avec l’idée qu’elle sera toujours là.
En apprenant la nouvelle de son départ, de nombreux souvenirs me reviennent en mémoire. Par exemple, lorsqu’enfants, elle venait nous visiter, elle apportait des vêtements à ma sœur, à moi et à notre cousine qu’elle avait créés pour nous, ses nièces, les filles de ses deux frères. Elle était une femme généreuse, c’était une artiste, son art de la couture transcendait la réalité de sa générosité. Elle était ouverte d’esprit, curieuse et dynamique et surtout pas monotone. Elle nous racontait ses voyages d’hiver passés en Floride. Elle était une précurseure des ‘’snowbirds’’. Elle n’attendait pas que les autres le fassent, elle le faisait.

Puis, il n’y a pas si longtemps, au moment où elle souffrait moins de surdité, elle me téléphonait le samedi soir pour jaser. À la fin de la conversation, à moi un peu fatiguée, elle disait : ‘’Ouais, nous avons passé une belle soirée, n’est-ce pas ?’’

Je garde le souvenir d'un être cher et qui le demeurera.
J’offre à toute sa famille, à son fils Jean et à tous ses petits-enfants, mes sincères sympathies !

Monique Richard, nièce , le 19 mars 2020

A : famille d' IRENE RICHARD

J’offre à toute sa famille, à son fils Jean et à tous ses petits-enfants, mes sincères sympathies !

Germain Richard, le 19 mars 2020

La famille d'Irène Bélanger

Mes condoléances ;a son frères, neveux et nièces. J'ai connu Mme Bélanger lorsqu'elle demeurait à la Résidence Le Rigaud.

J'ai beaucoup apprécié cette dame très charmante, très cultivé et très très bonne couturière, désirant garder son moulin a coudre avec elle toute sa vie. Je la vois encore à Elogia à l'ordinateur, faire du casse-tête et lisant beaucoup. Elle-même décorait son petit logement, elle était fière de dire que c'était elle qui avait le plus beau appartement.

C'était toujours une joie d'aller la visiter, je lui ai rendu visite au début de mars.

Je prie pour elle et pour la parenté en deuil surtout en ces moments pénible.

Soeur Madeleine Therrien,rhsj.

Soeur Madeleine Therrien, rhsj, le 20 mars 2020

Famille d Irene Richard

Joée,Anne et Pierre Philippe se joignent a moi pour vous prier de recevoir
nos tres sinceres condoléance et l expression de notre profonde sympathie .

Roger Richard , le 25 mars 2020

Ma famille

Je sais ce que vous vivez.
Elle étais ma grande grande grande tante...
Je retient que de beau souvenir et le samedi avant sa mort elle parlais de moi à ma grand-mère cette femme de cœur

Anika Aubin , le 2 avril 2020

Josée Richard

Bonjour Josée,

Nous nous sommes rencontrées à l'hôpital Notre-Dame où tante Irène y était hospitalisée depuis une semaine.
Je vous offre mes sincères sympathies. J'aurais aimé être présente mais quand j'ai appelé pour avoir des ses nouvelles, elle était déjà partie. J'espère qu'elle n'était pas seule?
On peut dire qu'elle a rejoint tous ceux qu'elle a aimés et qu'elle est allée au bout de son voyage! Je garde un très bon souvenir de notre rencontre.

J'espère que je pourrai aller à ses funérailles.

Lorraine Gamelin (fille d'Estelle Richard Gamelin), le 3 avril 2020

Famille d'Irène Richard

Toutes mes sympathies aux familles Richard et Bélanger. Nous étions cousines. Elle, ma grande cousine, toute petite et moi sa petite cousine, étant une grande femme. Ma mère Réjeanne Richard était sa cousine. Quelle femme extraordinaire!! J'aimerais être avisé de la date des funérailles svp.

Louise Richer, le 17 mai 2020

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Votre message sera publié ci-dessus.

Partagez cet avis