Boucher, Gabrielle

Partagez cet avis.

BOUCHER, Gabrielle

1927 - 2021

Paisiblement au CHSLD Argyll de Sherbrooke, le 5 janvier 2021 s’en est allée Gabrielle-Marie Boucher, à l’âge de 93 ans. Selon sa volonté, il n’y aura pas d’exposition.

Gabrielle-Marie est allée rejoindre ses sœurs décédées Annette, Thérèse et Marguerite et laisse pour se souvenir, cousins, plusieurs neveux et nièces et ami(e)s.

La famille tient à remercier Jean-Marc Lachance et son épouse Huguette Pinard pour leur dévouement ainsi que le personnel du CHSLD Argyll pour leurs bons soins.

En raison des circonstances actuelles, une messe commémorative en sa mémoire sera célébrée à une date ultérieure. Famille et amis seront avisés en temps et lieu.


8 messages reçus

La famille de Gabrielle

Mes condoléances à la famille et à ses amis Lachance/Pinard. Je conserve un bon souvenir de Gabrielle. Jadis compagne des Volontaires de Dieu (2007-2016), Gabrielle démontrait une grande foi en plus d'une culture remarquable. Le grand mystique Maurice Zundel l'a beaucoup inspirée.

Angèle Berger, le 11 janvier 2021

La famille de Gabrielle

Mr Mme DUJARDIN Eric - Graziella et leur fille Jessica expriment toute leur peine suite à l'annonce du décès de leur tante Gabrielle. Même si les relations, de part la distance, étaient peu nombreuses, les occasions de la rencontrer lors de ses séjours en France nous ont toujours laissées un souvenir de joie et de gaieté. Nous nous associons à la famille pour remercier Mr Jean-Marc Lachance et son épouse Huguette pour leur dévouements.

Mr DUJARDIN Eric, le 12 janvier 2021

Raymonde et Diane Gosselin

Je garde de bons souvenirs de votre Tante Gaby. Je vous adresse mes plus sincères sympathies. Je vous souhaite le meilleur des réconfort. Affectueusement, Hélène Couture xx

Hélène Couture, le 12 janvier 2021

Raymonde et Diane Gosselin

Je vous offre mes plus sincères condoléances.
Je me souviens très bien de Tante Gaby. Elle m’a appris beaucoup. J’aimais jaser avec elle.
Petite anecdote: Je me souviens très bien. Dans les premières années qu’elle habitait à Sherbrooke, Diane et moi sommes allées la voir et j’avais une auto avec une transmission manuelle. Il y a beaucoup beaucoup de côtes à Sherbrooke et en haut d’une côte il y avait un stop. Là je n’étais pas capable de décoller, les autos s’accumulaient derrière moi. J’ai dit à Diane, tu vas m’aider. Tu vas enlever le frein à main quand je te le dit, tu l’enlève. J’ai pesé sur le gaz, Diane a baissé le frein à main et là j’ai pu décoller et j’ai réussi. Je suis arrivé chez Tante Gaby et j’étais fatiguée. Ma Tante Gaby m’a dit c’est l’expérience qui débute. Tu l’s eu, fait toi confiance.
Je suis avec vous de tout cœur, je pense à vous.

Florence Couture, le 12 janvier 2021

Mr.Lachance et Mme Pinard

J’ai connu Gabrielle durant mes études au Collège Mont Notre-Dame. Elle était très dévouée envers les jeunes filles que nous étions dans les années 80. Mes sympathies à tous ses proches en ce moment de deuil.

Marie-France Lalancette , le 16 janvier 2021

Famille

Mes plus sincères sympathies.Ce fut un privilège de prendre soins, comme je l`appellais toujours de mon ange Gabrielle. Maintenant, elle veilleras sur vous.
Bon courage pour la suite.
Nadia Charest, Infirmière Auxiliaire de soir

Nadia Charest, le 17 janvier 2021

La famille de Gabrielle

Toute la famille Dujardin/Brönnimann du sud de la France est peinée du décès de notre Tante Gaby.
Elle est partie rejoindre ses sœurs et c'est un peu de nous qui part avec elle...des souvenirs lors de ces voyages en France où nous partagions de beaux moments.
J'ai apprécié ces échanges écrits et téléphoniques qui malgré la distance nous rapprochaient et maintenaient le lien. Malheureusement ces dernières années sa maladie ne nous permettait plus de communiquer...
Toutes nos pensées affectueuses vous accompagnent.
Chantal, Carole et Emeric

Chantal Dujardin, le 17 janvier 2021, le 17 janvier 2021

Raymonde et Diane Gosselin

Mes sincères condoléances à Raymonde et Diane pour le décès de leur tante.
Gabrielle était mon amie depuis 50ans . Nous avons partagé beaucoup de beaux souvenirs ensembles.
Ses conseils m’ont souvent aider à prendre de bonnes décisions.
C’était très difficile pour moi pendant ces dernières années de ne plus communiquer avec elle à cause de sa maladie avancée.
Je garderai dans mon coeur un très bon souvenir de mon amie Gabrielle.
Je suis sûre que maintenant elle veillera sur tout ceux qu’elle a aimé.
Mes sympathies à tous ceux qui sont de la famille où amis.

Suzanne Hébert Pilote de Boucherville. , le 18 janvier 2021

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Votre message sera publié ci-dessus.

Partagez cet avis