Dubé Poisson, Denise

DUBÉ POISSON, Denise

1936 - 2019

Au CHUS Fleurimont, le 5 février 2019, à l’âge de 82 ans, est décédée madame Denise Dubé Poisson, épouse de feu Roger Poisson, fille de feu Raymond Dubé et de feu Berthe-Alice Côté, demeurant à Sherbrooke.

La famille accueillera parents et amis à la Coopérative funéraire de l’Estrie (485, rue du 24-Juin, Sherbrooke, J1E 1H1), le dimanche 17 février 2019 de 13 h à 15 h. L’inhumation aura lieu à une date ultérieure au cimetière d’Asbestos.

Madame Dubé Poisson laisse dans le deuil sa fille Manon, qui est allée la rejoindre quelques heures plus tard, le jour même. Elle laisse aussi dans le deuil ses enfants : Brigitte, Sylvie et Sonia (Guy Meunier); ses petits-enfants : Stéphanie, Keven, Mathis, Jimmy, Sandra, Lydia et Steven. Elle a été précédée par sa sœur Carmen et son frère Serge. Elle laisse également ses neveux, nièces, cousins, cousines, autres parents et amis.

Un remerciement chaleureux à madame Denise Laroque pour les bons soins prodigués à Mme Dubé Poisson.

« Tu seras toujours dans nos cœurs et dans nos pensées. »

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot. Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

4 messages reçus

Stéphanie,Brigitte et toutes la famille

Mes sincères condoléances à vous deux et toutes là familles elle veilleras sur vous de la haut

Claudia, le 7 février 2019

Sonia,Sylvie ainsi qu'à Guy, Lydia et Steven

Mes sympathies à vous !

Lise Meunier, le 9 février 2019

Brigitte Poisson

En cette triste journée mon coeur et mes pensées t’accompagnent et je t’envoi courage et force...Mes sincères condoléances ainsi qu’à toute ta famille.Je t’aime....paix et amour!!! Marie-Carole xxx

Marie-Carole Audet, le 10 février 2019

Toute la famille

Bien heureuse d'avoir pu connaître votre maman, votre grand-maman... Nous avons passé de beaux moments ensemble. Je suis triste de son départ XXXX
Sympathie à vous tous

Denise La Rocque, le 16 février 2019

Partagez cet avis