Pellegrin, Charles

Partagez cet avis

PELLEGRIN, Charles

1942 - 2019

Au Pavillon Argyll, le 29 août 2019, à l’âge de 77 ans, est décédé monsieur Charles Pellegrin, conjoint de Marcelle Duplessis. Il était le fils de feu Charles Pellegrin et de feu Marguerite Bertrand. Il était originaire de Gap, Hautes-Alpes en France.

Outre sa conjointe, monsieur Pellegrin, laisse dans le deuil, sa sœur Michelle ainsi que ses proches et amis.

Étant donné les circonstances exceptionnelles liées au COVID-19, les funérailles ont été reportées à une date ultérieure. Nous modifierons cet avis de décès lorsque tout sera connu. 

La famille désire remercier tout le personnel du Pavillon Argyll de Sherbrooke pour les bons soins prodigués à monsieur.


12 messages reçus

Mesdames Marcelle Duplessis et Michelle Pellegrin

Mes plus sincères condoléances à la famille de Charles et mes meilleurs voeux de courage dans cette épreuve.
Charles a toujours été un collègue hautement estimé à l'ACDI. Nous avons travaillé ensemble pendant plusieurs années. Non seulement était-il un professionnel très compétent et recherché mais encore, il a toujours été un travailleur d'équipe pour qui les bonnes relations humaines étaient d'une importance primordiale.

Nous perdons un ami.

Yves Boulanger
Ottawa

Yves Boulanger, le 10 mars 2020

Marcelle Duplessis

Bonjour, un petit mot pour vous offrir mes sympathies pour le décès de Charles. Bien que ne l'ayant pas revu depuis que nous avions travaillé ensemble à l'ACDI , il y a de ça belle lurette, vous en conviendrez, j'ai gardé de lui un excellent souvenir, non seulement comme professionnel, mais aussi et particulièrement comme personne. Toujours de très bon conseil, compétent,honnête et intègre, il savait donne son avis de façon positive et constructive même si cela allait à l'encontre parfois de l'intérêt de son interlocuteur. C'est pour souligner ces qualités qu je transmet cet hommage aujourd'hui. Un gentilhomme, et un honnête homme, quand on en rencontre un on ne l'oublie pas.

Roger Couture, le 10 mars 2020

Mme Marcelle Duplessis

Bonjour Mme Duplessis,
Je perds un bon ami. Charles et moi avons travaillé ensemble sur un projet de l'Acdi au Cameroun, lui comme ingénieur et moi comme chargé de projet.
Je crois que j'ai pris ma retraite avant Charles après avoir passé quelques années de 2003 à 2005 avec lui dans les bureaux de l'Acdi.
Même après ma retraite j'ai continué de maintenir le contact avec Charles au moyen de courriels qu'il semblait bien apprécier; il me le signifiait quelquefois en répondant à mes courriels. Puis, il y a quelques années il a cessé de réagir à mes messages. Puis nous avons perdu le contact.
Charles était une personne très attachante et sensible. Il m'a paru avoir été très affecté par le décès en France de sa mère qu'il visitait au moins tous les ans.
Je garde un très bon souvenir de Charles et je voudrais vous offrir mes plus sincères condoléances, chère madame Duplessis.
Jacques Bédard

Jacques Bédard, le 10 mars 2020

Mme Duplessis

Chère Mme Duplessis,

Je tiens à vous offrir toutes mes condoléances suite au décès de Charles.

Jeune agent à l’Agence canadienne de développement international, j’ai eu l’occasion de travailler étroitement avec Charles. Il a non seulement été un excellent partenaire de travail, il a surtout été, à sa façon, un mentor. J’en garde un très bon souvenir, et suis attristé par son décès.

Je vous souhaite bon courage dans l’épreuve.

Sincèrement,

Henri-Paul Normandin

Henri-Paul Normandin, le 10 mars 2020

Charles Pellegrin

Désolée d’apprendre le décès de Charles Pellegrin qui était bien apprécié ´a l’ACDI.

Sincères condoléances.

Paule Parent

Paule Parent, le 11 mars 2020

Marcelle

Bonjour Marcelle,

Charles a laissé des traces indélébiles dans ma mémoire. Collègue ingénieur à l'ACDI, il a toujours été agréable d'oeuvrer avec lui sur des dossiers et de le croiser souvent sur le «terrain». Doué d'une grande finesse, il était de surcroît un amant de la nature qu'il retrouvait intensément à son chalet du Lac du Cerf près de Mont-Laurier; cycliste increvable, il s'y rendait souvent à vélo. Je pensais à lui régulièrement et à son départ soudain de l'Outaouais. Il semblait avoir trouvé la quiétude à Sherbrooke et je me désole de ne pas avoir pu communiquer plus intensément avec lui depuis.
Mes sympathies.
Paul-André Collin

Paul-Andre Collin, le 11 mars 2020

Marie-Marcelle Duplessis

Bonjour Marcelle,
Je sais bien que Charles te manque depuis longtemps; depuis qu'il est parti pour Argyll, en
fait. Et là, il est parti... pour moins de souffrance j'espère.
Je suis de tout coeur avec toi,

Jocelyne

Jocelyne Valence, le 11 mars 2020

Mesdames Marcelle Duplessis et Michelle Pellegrin

I send my sincere condolences to Charles' family and his friends for your loss.

I had the pleasure and privilege of working with Charles at ACDI/CIDA for almost 10 years, where we were transportation engineering colleagues engaged on international projects in a range of developing countries.

Charles was dedicated and diligent, yet always calm, patient and charming in often challenging circumstances. He was also a very pleasant traveling companion during overseas CIDA missions.

Charles became a valued friend and respected colleague. Please now rest in peace.

Neville Weeks, le 13 mars 2020

Mde Marcelle Duplessis

I am profoundly saddened to have the news of the death of Charles Pellegrin. Charles and I were colleagues at the Canadian international Development Agency (CIDA). We worked closely during the 1980s mainly on the Nepal bilateral program. Throughout our professional collaboration, Charles was unfailingly competent and reliable. As a person, Charles was kind and generous, and always gracious and graceful in his discourse. I experienced and admired Charles as a highly sophisticated, and deeply polite and civil gentleman, who, despite his high level of formal education, engaged all of society with a poised humility. After more than 35 years, I still can fondly recall the distinct manner and tone with which Charles answered his office telephone, with one word only: "Pellegrin". I offer my sincere condolences to the family of Charles Pellegrin at the huge loss of this lovely man.

Bill Young, le 14 mars 2020

Marcelle Duplessis and Michelle Pellegrin

It was with sadness that the news of the death of your beloved Charles was received. Please accept my deepest sympathies.

Charles was a highly valued and highly respected colleague in CIDA’s Professional Services Branch who was steadfast in his devotion and commitment to providing advice and recommendations of the highest quality to we project managers in both the design and implementation of development projects around the world. And he was an absolute pleasure to work with. He gave of himself unstintingly as a key member of the project team thus earning the highest respect of all who had the privilege of working with him.

He shall always remain in our collective memories as a true gentleman and true professional.

Rod Haney, le 14 mars 2020

Mesdames Marcelle et Michelle et proches parents et amis

C'est avec beaucoup de chagrin que j'apprends le décès de Charles. Nous nous sommes connus à l'ACDI, plus particulièrement lors d'une mission de plusieurs jours au Gabon, portant sur un projet de routes.
Charles était un professionnel compétent et dévoué, toujours prêt à explorer de nouvelles idées. Travailleur infatigable et discipliné sur qui on pouvait compter pour le respect des échéanciers.
Le dernier souvenir que je garde de lui, c'est de le voir conduire fièrement sa petite coccinelle . Je me sens choyé de l'avoir connu et d'avoir pu travailler avec lui.
Chapeau Charles, tu as su faire l'unanimité autour de toi!

Guy Gagnon, le 15 mars 2020

Marie-Marcelle et Michelle Pellegrin

J'apprends avec une grande tristesse l'annonce de la disparition de Charles. Bien que nous nous soyions perdus de vue depuis plus de vingt ans, d'indélébiles souvenirs demeureront. Je ne puis enrichir davantage ce qui a déjà été évoqué au sujet de Charles. Ses proches collègues des services professionnels l'ont décrit avec une grande justesse. Il était un professionnel accompli, d'une grande réserve et d'une rare droiture. Toujours bien mis de sa personne, toujours d'une élégance discrète, car c'était-là sa signature, il exerçait sur son entourage un certain magnétisme. On se plaisait en sa compagnie. Nous l'avons beaucoup aimé.

Aujourd'hui, à 15h00, j'aurai une pensée toute spéciale pour vous et pour lui.

Marc Lorne Latrémoille, le 15 mars 2020

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Votre message sera publié ci-dessus.

Partagez cet avis