Breton, René

1951 - 2017

C’est avec une infinie tristesse que nous vous informons que René Breton est décédé le 14 juillet, après une bataille ardue contre un foutu cancer qui l’a bien trop vite emporté. René était un homme au grand coeur, aimant, doux, sensible, chaleureux, inspirant, drôle et aimé de tous. Il était amoureux de la Vie et un musicien passionné. Il veillera sur nous et vivra toujours dans nos coeurs et dans nos souvenirs.

Il laisse dans le deuil sa fiancée Johanne St-Cyr, sa fille Geneviève Breton (Yanick Blain), ses belles-filles Émilie (Charles Éthier) et Maude (Marc Babin); ses petits-enfants : Louis et Sophie; son frère Gerry Breton (Hélène Bellefeuille), ses soeurs, Majella, Nicole et Ginette (Claude Laliberté), ses neveux et nièces (Martyne, Sandra, Anne-Renée, Marie-Pierre et Jean-François) ainsi que de nombreux amis chers à son coeur. 

René n’aimait pas le noir. Si le coeur vous en dit, n’hésitez pas à vous habiller en couleurs pour venir le saluer une dernière fois.

Des dons à la Société canadienne du cancer seraient appréciés. Des formulaires seront disponibles sur place

 La famille recevra les condoléances  à la Coopérative funéraire de l'Estrie Complexe 485, rue du 24-Juin, Sherbrooke J1E 1H1 le samedi 29 juillet 2017, de 10h à 12h suivies d’une cérémonie d’adieu célébrée  à 12h au même lieu. L’ inhumation se fera au cimetière de Bromptonville.

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Les messages ne sont pas publiés ci-dessous, mais transmis à la famille.

7 messages reçus

À toute la famille et proche de René

Je vous souhaite de tout cœur mes sincères sympathies. Il n’y a pas de mot assez fort pour calmer la douleur de la perte d’un être cher. René était une personne loyale et joviale. Ça fait plus de 35 ans que je connais René et je peux vous affirmer qu’il va nous manquer.
Bonne route, mon vieil ami, et bon courage à toute la famille
Jean Bourgault

Jean Bourgault, le 18 juillet 2017

René Breton

part en paix mom ami ! je garderai toujours touts les souvenirs de jeunesse passé a joué s amusé et biensur ecouté d la musique ! angelo du nom que tu m avais baptisé et qui m ais resté toute ma vie te salut et s il n y a pas de guit la haut on chantera au ange mon chum !!!

richard lepine, le 18 juillet 2017

Johanne St Cyr

Bon. Courage Johanne

Jean Chenay, le 18 juillet 2017

Johanne et tous vos proches

Ma chère Johanne, je t'offre mes plus sincères condoléances à toi et tous vos proches et amis(es) et vous souhaite de trouver une sérénité à travers cette dure épreuve. Je ne pourrai y être le 29 juillet mais je penserai à vous avec beaucoup d'empathie et d'amour. Bon courage. XXX

Nathalie Monfette, le 19 juillet 2017

Nicole

Nicole à toi et ta famille je t'envoie mes plus sincères sympathies.
Afin d'apaiser cette grande douleur de la perte d'un frère si jeune, ses souffrances sont terminées.
Bon courage.

Louise Giroux, le 19 juillet 2017

Geneviève Breton

Chère Geneviève,
nous sommes avec toi de tout coeur, nos sincères condoléances et bon courage.
Vicky Doyon et Mariette Marchand

Vicky Doyon, le 20 juillet 2017

René

J'ai pleuré en écoutant "Don't Let the Sun Catch you Crying". Tu le chantais mieux que les Pacemakers. C'est toujours toi qui le chantera dans ma tête. Le temps de me remettre de ma peine et je sourirai avec nostalgie en l'entendant. La maladie met un poids d'impuissance intolérable sur le coeur de ceux qui nous aime; je sais que tu es parti en souffrant de laisser tes proches avec tant de peine. Sache que le bonheur que ta belle personnalité a laissé sur le chemin de tout ceux qui t'ont connu et aimé est un riche héritage qui perdurera, au-delà des derniers moments difficiles. Je me sens privilégiée d'avoir eu la chance de te connaitre. Pars en paix, mon bel ami. Tu reviendras me chercher par la main que je serai au bout de mon propre combat avec ma maladie pernicieuse. En attendant, je célébrerai chaque année supplémentaire avec gratitude. Aurevoir!, je t'aime!

Sarah Bérubé, le 20 juillet 2017

Partagez cet avis

Vous ne pouvez être présent ou vous souhaitez offrir quelque chose ?

Nous le remettrons personnellement à la famille

Exprimez votre sympathie
Boutique en ligne